Inspiré d'un voyage qui a commencé en 1620 jusqu'à aujourd'hui ...

Bienvenue...

" Pauvre est l’artiste qui met son public en premier. Un artiste doit avant tout se surprendre. Pour cela, il est nécessaire de perdre le contrôle de son propre art.

Créer les causes de ce manque de contrôle. Préserver un esprit amateur, de qui cherche constamment de nouvelles voies.

C'est ce que je vois dans l'œuvre de Du E-holic, une métamorphose constante, un art de moyen, pas de fin. Un artiste qui recommence toujours. " 

 

Guto Rosa -    Artiste et ami

Après l'entrée des bateaux dans ma vie, chaque chapeau est une construction digne des Minimalismes inspirants, dans ce chapeau, naviguez dans la maison de nos idées

retour